Le deuxième moment fort de la journée du 23 janvier 2020 dans les enceintes de l’Hôtel Elisabeth a été marquée par le vernissage d’un livre collectif intitulé « la Série Bukavu. Vers une décolonisation de la recherche ».

Rédigé par une trentaine de chercheurs congolais (bukaviens) et étrangers, ce livre aborde d’une part les rapports de pouvoir qui gouvernent les processus de production du savoir scientifique, les défis éthiques, émotionnels et sécuritaires des chercheurs en milieux conflictuels, l’invisibilité des chercheurs africains et congolais dans les produits finaux des recherches, la précarité des chercheurs africains dans l’accès aux opportunités et la faible reconnaissance de l’investissement des jeunes chercheurs dans la production du savoir scientifique. D’autre part, il interroge le rôle des bailleurs de fonds et des acteurs politiques dans la traduction pratique et politique des résultats des recherches et le financement de celle-ci. En fin, il pose les bases sur les leçons à tirer pour améliorer les conditions de production des savoirs scientifiques et la recherche collaborative.

Les cérémonies de vernissage et les paroles de baptême de ce livre ont été conduites et prononcées par les Professeurs Jacques USUNGO, Directeur du CERUKI/ISP et Bosco MUCHUKIWA, Directeur Général de l’ISDR-Bukavu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *