Soutenance de mémoire de Master de spécialisation en Développement, Environnement et Société de l’Université Catholique de Louvain (Belgique)

Lieu: Salle MOOC LandRush (ISDR-Bukavu, République Démocratique du Congo)

Date: 26/08/2020, heure: 10h30

Sujet: ‘’Pas juste une question de terre’’ : entre conservation et revendications complexes des Peuples Autochtones Batwa de la Haute altitude du Parc National de Kahuzi-Biega, Est de la RD Congo.

Résumé:

Ce travail montre comment les idéologies écologistes et développementalistes impactent sur le territoire des peuples autochtones en RDC ainsi leurs conditions socio-économiques. Il se focalise sur l’Etude de cas des pygmées Batwa, expulsés du Parc National de Kahuzi-Biega, Est de la RDC et, habitant la Haute altitude de son hinterland. L’idée majeure était de savoir comment après expulsion, ces PA Batwa de la Haute altitude du PNKB accèdent aux ressources naturelles, les acteurs qui interviennent dans la répartition territoriale, le pluralisme juridique, les conflits qui en découlent ainsi que les différentes stratégies de résistances développées par les PA Batwa face aux autres acteurs.

Ainsi, malgré la prédominance de la location, l’achat et l’héritage sont actuellement les modes d’accès foncier par les PA Batwa de la Haute altitude du PNKB. Par ailleurs, l’accès aux ressources de la forêt leur est interdit mais usent des déverses stratégies frauduleuses. Certains s’approvisionnent en eau, sous peine, sur des bornes fontaines installés dans les villages Bantous et d’autres utilisent l’eau de rivière ou des sources non aménagées. Néanmoins, les divers acteurs recourent aux forums shopping et shopping forum dans la gestion de ces ressources naturelles. Ceci suscite des conflits entre acteurs et activent des stratégies de résistances qui impactent non seulement la cohésion sociale mais également sur la conservation de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *