ISDR-BUKAVUangaza.institute@isdrbukavu.ac.cd+243 826656004

Angaza Covid-19 Series : Mesures coercitives & engagement collectif contre la COVID-19

Pour barrer la route à la Covid-19, des mesures drastiques ont été prises par les autorités publiques de la RDC et du Sud-Kivu en particulier. Cependant malgré ces mesures et l’expansion de la pandémie, la grande majorité de la population est restée indifférente.

Dans la mise en œuvre de la riposte contre la Covid-19 à Bukavu, les interactions sociales ont été sous estimées si pas ignorées dans différents plans de riposte proposés et/ou mis en œuvre.

En effet, la riposte contre la Covid-19 a essentiellement été axée sur des secteurs médicaux, juridiques et technologiques. Le secteur socio-culturel a été sous-estimé si pas ignoré. Il se constante que les dégâts sont graves faute d’un engagement collectif de la population tant urbaine que rurale au Sud-Kivu en République Démocratique du Congo. Ce faible engagement est dû en partie à l’inadéquation de ces mesures vis-à-vis des leurs conditions de vie socio-économique et de la fiscalité appliquée en cette période de crise.

Dans ce Vlog, l’analyse porte sur les limites des mesures coercitives ; présente l’engagement collectif comme la clé de la réussite de toute action de riposte contre la Covid-19. Enfin, le chercheur suggère que la riposte contre cette pandémie soit avant tout fondée sur des démarches plus incitatives. Il cite la sensibilisation, la conscientisation communautaire sans oublier préalablement les mesures d’accompagnement et/ou d’assouplissement socio-économique.

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube